Norvège

Road trip aux Lofoten

By  | 

Elle traverse l’archipel de part en part, telle une colonne vertébrale qui relie les îles entre elles. La route E10 – classée route panoramique – est l’une des plus belles de Norvège et l’une des plus belles du monde. Rien que ça…

Comme un fil d’Ariane, l’E10 déroule son bitume à travers des paysages de fjords, de montagnes aux pics acérés et de plages de rêve, le tout parsemé de villages de pêcheurs et de petites villes tranquilles. Cette route n’est pas une route, c’est une expérience. Mon premier voyage là-bas fut une révélation. Un road-trip d’anthologie, en famille, durant l’été arctique. Celui du soleil de minuit. Celui du pays où le soleil ne se couche jamais pendant deux mois. Le pays des nuits blanches. Cet été-là, nous avons attrapé un virus, celui du Grand Nord, de la véritable liberté et des grands espaces sauvages. Cette route, nous l’avons empruntée du nord au sud, de Svolvaer jusque Å, le dernier village accessible en voiture. Le bout du monde.

DE SVOLVAER AUX SURFEURS D’UNSTAD
Austvågøy, Vestvågøy, Flakstadøy et Moskenøy, complétées des deux petites soeurs Vaerøy et Røst, composent ce chapelet d’îles reliées entre elles par des ponts et des tunnels, à l’exception des deux dernières, uniquement accessibles en ferry. Première étape après Svolvaer, Kabelvåg. Entourée de montagnes, nichée dans un port naturel, la petite cité prend des airs de vacances quand le soleil réchauffe sa belle petite place. Mais nous laissons le confort de la ville derrière nous et partons découvrir les paysages spectaculaires de cette partie boréale de la Norvège.

>> Lire la suite de l’article <<

Abonnez-vous dès maintenant à notre NEWSLETTER et recevez les informations en exclusivité: Nouveautés, concours, voyages et bien plus encore!