Wyoming

Rejouer la conquête de l’Ouest

Texte de Franck Charton
By  | 

Chuck lance une dernière blague à la cantonade, mais le son de sa voix s’étrangle dans le claquement métallique de la stalle de départ qui s’ouvre d’un coup sec: cheval et cavalier semblent catapultés dans l’arène du Stampede Park de Cody, au milieu des clameurs de la foule massée sur les gradins.

On assiste alors à une sarabande frénétique, entre l’homme et l’animal en furie, dans les tourbillons de poussière soulevés par les ruades du bronco. Ce dernier, cheval sauvage à l’origine, au temps des pionniers, est aujourd’hui remplacé par un cheval dressé, mais au tempérament fougueux, que vient aiguillonner une sangle arrière objet de polémique, car trop serrée. Un spectacle irrésistible, avec une soudaine montée d’adrénaline au moment du lâcher, la tension violente du corps-à-corps, ponctué par la chute souvent grotesque du cow-boy ou sa récupération acrobatique par les wranglers chargés de la sécurité.

>> Lire la suite de l’article <<