fbpx

TIBET

LES IMPRIMEURS DU TOIT DU MONDE

Texte de Sergio Lo Turco
By  | 

Semblable à une fleur, une grande tache rouge se détache sur le ciel bleu cobalt. Ce sont les murs couleur cinabre du monastère Gonchen, qui abrite le Dege Parkhang Sutra, fondé en 1729. A près de 4000 mètres d’altitude, un groupe de bouddhistes tibétains s’y emploie à préserver l’une des plus anciennes traditions du pays: l’impression à la main de sutras à l’aide de blocs de bois traditionnels fabriqués à partir de matériaux locaux.

 Lire la suite de l’article

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *