fbpx

Grand Nord

Islande et Groenland


By  | 

Coup de chaud sur le Grand Nord

Il y a 20 millions d’années, un jaillissement a surgi d’une fissure de la crête qui sépare les plaques nord-américaines et eurasiennes, dans l’Atlantique Nord. Le magma a créé les fondations d’une nouvelle île, proche du cercle polaire arctique. C’est le navigateur viking norvégien Naddoddr qui l’a découvert au 9e siècle. Il l’a baptisée Snæland (Terre de neige), avant qu’elle ne devienne l’Islande. Cette île est donc un très jeune territoire de 103’000 km2, situé entre le Groenland, à seulement 200 km, et la Grande- Bretagne. Elle alterne des manifestations spectaculaires d’activités volcaniques et géothermiques et affiche d’imposants glaciers qui couvrent le dixième de sa surface. Sa nature préservée offre un paysage originel: de profonds fjords et de vastes criques dessinent les côtes au nord, tandis que les rivages bas et sablonneux prédominent au sud. Ici, c’est sur seulement un cinquième de la surface que se concentrent les zones arables et la plupart des établissements humains où vivent 330’000 habitants, dont 120’000 sont concentrés dans la capitale Reykjavík…

Lire la suite de l’article

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *