fbpx

Arabie Saoudite

ALULA, LA PÉTRA D’ARABIE

Texte de Tuul Morandi
By  | 

Un vent nouveau souffle sur l’Arabie saoudite qui veut faire d’AlUla la vitrine de son ouverture sur le monde. Longtemps interdit d’accès pour des raisons religieuses, redécouvert par l’écrivain anglais Charles Doughty en 1876, le site de Hégra sort de l’oubli pour reprendre sa juste place parmi les merveilles du monde. La vallée d’AlUla abrite plus de 20’000 sites archéologiques! On y trouve des pétroglyphes et de très nombreuses inscriptions en langues anciennes où se côtoient l’araméen, le thamoudéen, le dadanite, le grec et bien sûr le nabatéen, considéré comme l’ancêtre de l’écriture arabe née au Ve siècle après J.-C. Partez à la rencontre de ce qu’offre ce paradis en pleine évolution.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.