fbpx

Antarctique

Au paradis de la faune polaire

Texte de Véronique Brusini
By  | 

Cap au Nord-Est depuis Ushuaïa, ville du bout du monde, en Terre de Feu Argentine. Abordons – 400 km et 2 jours de navigation plus tard – les Malouines par l’Ouest de cet immense archipel de 12’173 km2. Composé de deux îles principales: Grande Malouine et Malouine orientale, il compte quelque 776 petites îles et îlots. Direction la réserve naturelle de Grave Cove. Aux abords de la baie, naviguons au pas et à vue pour nous frayer un chemin entre les manchots sauteurs et les pétrels géants. Les eaux peu profondes virent presque au turquoise. Des pointillés noirs et blancs piquent par milliers les prairies moussues parsemées de cratères sombres. Dans une ambiance sonore des plus calmes, les adultes aux yeux maquillés de blanc et au bec orangé prennent soin de leur progéniture encore duveteuse. Au loin, les Ouettes (oies) de Magellan graciles picorent et se repaissent dans les broussailles des hauteurs. Mâles en toison d’hermine, femelles aux yeux d’ébène et robe d’ocre, à l’abri des regards s’encanaillent…

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *